A Valloire, le monde d’après … ressemble furieusement au monde d’avant !