Quand un autre mégaprojet nous montre combien les raisons de creuser la montagne pour faire passer des marchandises n’est pas la solution à l’urgence écologique tant pour le réchauffement climatique que pour l’érosion de la biodiversité… Le 2è Lyon Turin avec son tunnel de 57 km ne peut résoudre des problèmes de pollution atmosphérique et d’encombrement des camions de cette façon. Nous devons stopper le niveau actuel d’ échanges de marchandises pour permettre la régénération des écosystèmes et une meilleure qualité de vie des habitants des massifs alpins.

 

Tunnel du Brenner

Lyon Turin et Brenner : deux problèmes identiques