Rechercher une page web en aidant à replanter des arbres c’est possible.
Tout ça gratuitement, grâce à Ecosia, le moteur de recherche vert !
Ecosia, un moteur de recherche ecolo

Ecosia, le moteur de recherche qui replante des arbres

Quelques péripéties et voyages à travers le monde ont inspiré Christian Kroll, le PDG de Ecosia, dans la création de son entreprise. Ecosia est une start-up berlinoise ayant élaboré un moteur de recherche qui redonne une partie de ses revenus pour planter des arbres. Une idée brillante, mais comment ça marche ?

Un moteur de recherche écologique

Comme tout moteur de rechercheEcosia possède des liens publicitaires (EcoAds et EcoLinks) permettant d’obtenir des revenus pour chaque clic ou un pourcentage lors d’un achat sur un site partenaire. 80 % des bénéfices sont utilisés pour le soutien d’actions de reforestation au Pérou, en Indonésie, à Madagascar et au Burkina Faso. Cela représente l’équivalent de 2.000 euros par jour destinés aux arbres ! Les 20 % restants servent à compenser les émissions de CO2 de l’entreprise et des recherches effectuées, ainsi qu’à rémunérer les acteurs du projet.

Les recherches par Ecosia sont générées grâce à un partenariat avec Bing et Yahoo, ainsi qu’avec l’aide de leur propre programme pour plus d’efficacité. Un onglet Google existe aussi, pour ceux qui souhaitent l’utiliser. Passer par ce biais ne permet cependant pas de planter des arbres, mais assure une navigation à un taux neutre de carbone avec les résultats de Google.

L’organisation possède également une politique zéro émission de carbone. « Nous cherchons à neutraliser les émissions de CO2 de toute l’entreprise. Cela inclus les émissions causé par les recherches de nos utilisateurs », annonce Christian Kroll. Une recherche sur Internet correspond environ à 10 grammes de CO2 émis. Pour compenser tout cela, Ecosia fait appel à Myclimate possédant un programme de compensation de carbone.

Un moteur de recherche en pleine expansion

Ecosia existe depuis 2009, mais il connaît une véritable expansion ces dernières années. Il a été traduit en 28 langues pour une expansion mondiale. À ce jour, il compte plus de 3 millions d’utilisateurs et a permis de replanter plus de 6,7 millions d’arbres.

Ecosia fonctionne en toute transparence. On apprend par exemple qu’en décembre 2016, le site a généré 277.000 euros de chiffre d’affaires et qu’il en a reversé la moitié pour planter des arbres, le reste servant au fonctionnement du site.

Leur projet est ambitieux : planter un milliard d’arbres d’ici 2020 ! Mais ce sont les petites actions qui participent au changement. D’après les créateurs, « si 10 % de la population mondiale utilisait Ecosia, la totalité de la planète serait reforestée ! »