URGENCE Albiez-Karellis : Des marmottes enterrées vivantes sous la nouvelle piste de ski « Directissime » ?

14-11-20 - Marmortes

La commune fait réaliser une piste en traversée (1040m de long pour 75m de dénivelé) pour créer le retour au village de la future liaison.
Les travaux se font dans le cadre d’une déclaration préalable, et d’un arrêté de non opposition du maire.
Un dossier (plans + expertise environnementale + moyens de prévention) a été validé début septembre par la DREAL.

Mais VAM a constaté 2 incohérences :

  •  L’expert “n’a pas vu” une grosse colonie de marmottes située dans l’emprise du chantier.
  •  La mairie ne fait pas respecter les moyens de prévention justifiant l’absence d’étude d’impact.
  •  VAM a alerté via les réseaux sociaux sur la situation de la colonie de marmottes (2 bénévoles sont allés sur place).
     Résultat : + de 50 000 vues, et des articles dans Le Dauphiné, le Parisien, la voix du Nord, Altitude news, RCF, Europe 1, 30 millions d’amis, France bleu, avec une “position” du maire laborieuse.
    Une décision préfectorale pour la destruction des marmottes à cette époque est en attente (Pas encore détruites au 5-11).
  • FNE Savoie a écrit à la DDT/Préfet/Procureur pour le volet “mesures de prévention”.
    Résultat : L’OFB (police de l’environnement) est passée, et a arrêté le chantier pendant plusieurs jours jusqu’au respect des engagements (identification des ZH, aire de stockage des engins étanche, récupération terre végétale).

Notre association a constaté la semaine dernière l’imminence de travaux pour la création de la piste Directissime (présence d’engins de chantier sur le site + publication annonçant les travaux sur le compte Facebook « Albiez officiel ») .
Ces travaux ont effectivement démarré ce vendredi 09 octobre 2020.

Problème : les terrassements de cette piste passeraient sur une colonie de marmottes ; ces marmottes, sur le point d’hiberner, se retrouveraient enterrées vivantes si les travaux se déroulaient comme le piquetage en place semble le montrer.

Nous avons donc, ce jeudi 08 octobre 2020, contacté en urgence Jean Didier, le maire de la commune Albiez-Montrond qui supervise ces travaux.
Celui-ci nous a indiqué qu’il n’avait pas constaté de présence de marmottes sur le tracé et que si il y en avait, il fallait les lui montrer.
Nous nous sommes donc rendus sur place ce vendredi 09 octobre 2020 et nous avons observé un véritable « HLM » à marmottes sur le tracé et la présence de piquets juste à côté des entrées des terriers (voir les photos jointes à cette publication).
Comment est-il possible que le Maire n’ait pas aperçu tous ces terriers ?
Nous avons donc installé un panneau « Marmottes » sur le site et demandé à la mairie d’indiquer au Maire que nous avions bien constaté la présence de nombreux terriers, très visibles, et que nous avions installé une pancarte.

Nous avons également envoyé cet email au Maire :
« Monsieur le Maire,
Suite à notre conversation téléphonique du 8 octobre au cours de
laquelle je vous ai demandé d’épargner les marmottes dont les terriers se trouvent sur le tracé de la future piste front de neige , vous m’avez indiqué que vous l’ignoriez .
Ce matin, nous sommes allés en repérage , nous avons mis un panneau “MARMOTTES” à l’emplacement concerné, et demandé à votre secrétariat de vous en informer.

Nous espérons que votre intervention évitera d’enterrer des marmottes vivantes .

Cordialement,

Annie Collombet pour Vivre et Agir en Maurienne


Le fait que les marmottes ne jouissent pas du statut « d’espèce protégée » ne justifie en aucun cas un tel acte de cruauté à leur égard.

Nous allons rester extrêmement vigilants ces prochains jours concernant l’évolution des travaux sur le terrain.
Nous espérons que le Maire d’Albiez entendra raison, et fera en sorte que le tracé de la piste soit revu et que les marmottes soient épargnées.